21 décembre 2011

Martin Scorsese-Hugo Cabret

Je vous passe la 3D, je n'ai pas aimé. Reste le génie. Pas celui de Scorsese, quoiqu'incontestable. Il en fallait du courage pour porter cette histoire, réunir autant de merveilleux acteurs dans des rôles courts et tous importants, utiliser des gens d'univers aussi différents [Mention spéciale au chef décorateur, Le baron de Münchausen et Le nom de la rose sur le même CV, bouche bée; mais le compositeur aussi], la sortir à Noël entre la bûche et le gros rouge coca-cola.Tous les thèmes abordés m'émeuvent:-L'importance du temps;-Le... [Lire la suite]
Posté par agnesencolere à 22:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 décembre 2011

Assumons

Ayant remis la main sur le CD, quelques morceaux ambiance nostalgie.  
Posté par agnesencolere à 21:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 novembre 2011

Kunio Kato-La maison en petit cube

Un homme se souvient, au soir de sa vie, d'avoir vécu sur la terre ferme, dans une ville pas encore engloutie. Une découverte de l'expo "Arché eau" au musée Vesunna de Périgueux.  
Posté par agnesencolere à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2011

Gary Ross - Pleasantville

Agressé par sa vie d'adolescent, David se réfugie dans le visionnage compulsif d'une sitcom des années 50, "Pleasantville" ; un monde lisse et courtois, sans aventure et en noir et blanc. Mais un beau soir il se retrouve propulsé avec sa soeur jumelle Jennifer DANS la série. Or Jennifer n'est pas très à l'aise dans ce monde qu'elle va dynamiter. C'est un film qui réfléchit sur l'émotion, ce qui nous met en mouvement. C'est le contraire de la sécurité, mais c'est aussi le sel de la vie. C'est différent pour chacun de nous, sexe,... [Lire la suite]
Posté par agnesencolere à 00:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mars 2011

La quadrilogie adolescente

Quatre films qui ont secoué mon adolescence ou ma jeune vie d'adulte. Rarement drôle, parfois trash,gnangnan jamais. John Hughes-La Folle journée de Ferris Bueller Lorsqu'un cancre notoire décide de se payer une journée de balade en ferrari avec sa petite ami, il lui faut embarquer son meilleur ami, fils de l'heureux propriétaire de la dite ferrari. Et...Le plus jubilatoire des quatre, le moins profond aussi. Restent les acteurs, déchaînés, et en particulier Matthew Broderick, grandiose dans une série de monologues sans queue ni... [Lire la suite]
Posté par agnesencolere à 08:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 février 2011

Philippe Le Guay-Les Femmes du 6e étage

Attention bijou! Quand Madame mère meurt pour la plus grande joie de toute la famille... Toute non, pas celle de la bonne bretonne, Germaine, qui en rend son tablier. Panique chez les Joubert, grande bourgeoisie parisienne, qui recrute alors Maria, fraîchement débarqué d'Espagne, comme bonne à tout faire. Et parce que Monsieur Jean-Louis Joubert en tombe amoureux, il découvre que d'autres femmes vivent au-dessus de sa tête, au "6ème étage" sous les combles. Cette rencontre va bouleverser sa vie. L'idée... [Lire la suite]
Posté par agnesencolere à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 février 2011

Carl Theodor Dreyer-Jour de colère

Dire que je l'ai vu en VO sous-titré, il y a des siècles et qu'il repasse à Aix à l'institut de l'image.Pour éclaircir tout de suite les esprits, oui, ce film est une des origines du nom de ce blog. Et oui, c'est un film-culte même s'il fait parti de ceux que je ne verrai pas de nombreuses fois dans ma vie ( voir Beth).Au XVIIème siècle, en Europe (ici au Danemark), l'heure n'est pas à l'œcuménisme. Ne pas être d'accord avec la majorité conduit assez certainement au bûcher. Anne est jeune et belle, mais sa mère a été brûlé comme... [Lire la suite]
Posté par agnesencolere à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2010

Bertrand Tavernier-La Princesse de Montpensier

Qui se souvient de la "Passion Béatrice" du même?Il règne dans cette princesse le même souffle adolescent, la même vie qui bouillonne, qui éclabousse aussi. Un éveil, au moment de faire de choix auxquels ils ne sont pas préparés, quand la guerre les a blessés prématurément. Mon intellect préfère certainement des Taverniers plus matures. Quand à mon corps... NB Magnifique Lambert Wilson et grandiose personnage du Comte de Chabannes.
Posté par agnesencolere à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 janvier 2010

Dommages colatéraux

Une fleur conservée entre les pages d'un dictionnaire,Qui n'a pas étéCueillieTrimbaléeTripotéeFroissée; Qui n'a pas étéPriseEmportéeCaresséeExprimée. Desséchée.
Posté par agnesencolere à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 décembre 2009

Series on the web

Deux perles zygomatiques :
Posté par agnesencolere à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]